Avantages-sas.com » SAS » Un compte bancaire est-il obligatoire pour une SAS ?

Un compte bancaire est-il obligatoire pour une SAS ?

La création d’une SAS (société par actions simplifiée) nécessite l’ouverture d’un compte professionnel. Cette étape est considérée comme le premier acte juridique essentiel, permettant l’immatriculation de l’entreprise. D’ailleurs, le compte bancaire doit être ouvert au nom de la société pour le distinguer des comptes personnels. Toutefois, la SAS peut déléguer la gestion de ce compte à un gérant.

L’ouverture d’un compte bancaire doit être effectuée au moment de la constitution de la société. Les fondateurs ont la possibilité de choisir l’organisme bancaire de leur choix. Outre cela, quelles sont les formalités à remplir pour ouvrir un compte bancaire dédié à une activité professionnelle ? Tout de suite les détails.

Ouvrir un compte bancaire pour une SAS : quel est l’intérêt ?

Contrairement à une entreprise individuelle, où le choix du compte bancaire peut dépendre du chiffre d’affaires, en tant que Société par Actions Simplifiée (SAS), l’ouverture d’un compte professionnel est une obligation. Cette règlementation assure la transparence financière et sépare les finances personnelles des actionnaires des activités de l’entreprise. Assurément, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel pour une société de forme juridique SAS est également essentielle pour plusieurs raisons

Dépôt du capital social

Lors de la création d’une SAS, il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Ce compte, spécifique à l’entreprise, permettra de déposer le capital social de la société et d’obtenir l’attestation nécessaire pour l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Sans ce compte, il est impossible de formaliser la création de la société. Par ailleurs, il permet de séparer les finances personnelles de celles de la société.

Gestion financière facilitée

En conservant un compte bancaire professionnel tout au long de la vie de votre société, vous pouvez gérer efficacement vos finances. Vous pouvez effectuer des opérations bancaires spécifiques à votre activité, telles que recevoir des paiements de clients et payer des fournisseurs. Avoir un compte dédié à votre entreprise simplifie également la tenue de vos registres comptables.

Suivi de l’activité professionnelle

Un compte bancaire professionnel vous permet de suivre facilement l’évolution de votre activité. Vous pouvez accéder à des outils de gestion en ligne, qui vous fournissent des relevés détaillés et des analyses financières pour mieux comprendre vos flux de trésorerie, vos dépenses et vos revenus.

A lire aussi :   Comment rédiger l'objet social d'une SAS ?

Avantages supplémentaires

Certaines banques proposent des offres spécifiques aux entrepreneurs, comme des écosystèmes innovants qui regroupent des services complémentaires tels que la facturation, la gestion des paiements ou l’accès à des conseils financiers. Ces offres peuvent vous aider à gérer votre entreprise de manière plus efficace.

Quand ouvrir un compte bancaire pour SAS ?

Avant de commencer votre activité, il est fortement recommandé d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre SAS. Cette démarche permet non seulement de clarifier vos opérations financières, mais encore de séparer clairement vos finances personnelles de celles de votre entreprise dès le début. Cela simplifiera considérablement la gestion de votre trésorerie et de votre comptabilité.

Par ailleurs, lorsque vous vous apprêtez à créer votre SASU, il est important de tenir compte des formalités administratives et légales qui incluent l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Cette étape est essentielle pour pouvoir obtenir une attestation de dépôt de capital, pièce indispensable pour le dossier d’immatriculation de votre entreprise.

De plus, avant de démarrer vos activités, l’ouverture d’un compte professionnel vous aidera à gérer efficacement toutes les transactions financières liées aux opérations, notamment :

  • le paiement des salaires et des fournisseurs
  • la prévision des besoins futurs en liquidités
  • l’optimisation de la rentabilité des placements financiers
  • l’établissement de budget
  • la gestion des risques financiers
  • la présentation des rapports financiers réguliers.

Cette étape est cruciale afin de simplifier la gestion financière de votre SAS.

Quelles sont les étapes de l’ouverture d’un compte bancaire pour une SAS ?

L’ouverture d’un compte bancaire pour une Société par Actions Simplifiée (SAS) nécessite quelques formalités spécifiques.

Présenter le projet entrepreneurial

Lors de la demande d’ouverture de compte, il est essentiel de présenter à la banque votre projet de SAS. Cela peut inclure la description de votre activité, votre plan d’affaires, vos objectifs financiers, etc. L’objectif est de donner à la banque une vision claire de votre entreprise et de prouver sa viabilité. Par exemple, si vous créez une SAS spécialisée dans la restauration, vous pourriez expliquer en détail votre concept unique, votre marché cible, vos stratégies de marketing, vos prévisions de revenus, etc.

A lire aussi :   Comment fonctionne la création d'une SAS étape par étape ?

Constituer le dossier d’ouverture de compte bancaire

La banque exige certaines pièces justificatives pour vérifier votre identité ainsi que la légalité de votre SAS avant l’ouverture du compte bancaire professionnel. Ces documents peuvent varier selon les pays et les réglementations bancaires, mais généralement, ils incluent :

  • Les statuts de la SAS : il s’agit du document officiel qui définit les règles de fonctionnement de votre entreprise et qui doit être enregistré auprès des autorités compétentes.
  • Les pièces d’identité des actionnaires et dirigeants : tout actionnaire ayant une participation significative dans la SAS et tout dirigeant devront fournir une copie de leur carte d’identité ou passeport.
  • Un justificatif de domicile : vous devrez présenter un document récent de moins de 3 mois (cela peut être une facture d’eau, d’électricité ou de téléphone) prouvant votre adresse personnelle ou celle de votre entreprise.
  • Un extrait Kbis : ce document officiel atteste l’existence juridique de votre entreprise. Il est délivré par le registre du commerce et mentionne les informations essentielles de la société.

Outre ces documents de base, la banque peut vous demander des informations supplémentaires telles que votre plan de trésorerie, vos prévisions financières, vos contrats commerciaux, etc.

Quel établissement bancaire choisir pour une SAS ?

Choisir un établissement bancaire pour une SAS est une décision qui peut avoir un impact significatif sur les activités de l’entreprise. Voici trois facteurs clés à prendre en compte lors de cette sélection.

Capacité d’accompagnement et services bancaires proposés

Lorsque vous choisissez une banque pour votre SAS, il est essentiel de considérer sa capacité à vous accompagner tout au long de votre parcours entrepreneurial. Vérifiez si la banque offre des services spécifiques aux entreprises, tels que des comptes professionnels adaptés, des solutions de paiement, des conseils en gestion de trésorerie, ou encore des lignes de crédit pour soutenir le développement de votre entreprise. Par exemple, certaines banques proposent des offres dédiées aux startups, avec des tarifs préférentiels et des outils en ligne pour faciliter la gestion financière.

A lire aussi :   Comment modifier les statuts d'une SAS ?

Frais bancaires et tarification

Les frais bancaires peuvent varier considérablement d’une banque à l’autre et cela peut avoir un impact significatif sur vos dépenses. Comparez les différentes offres en prenant en compte :

  • les frais de tenue de compte
  • les commissions sur les transactions
  • les coûts des services supplémentaires
  • etc.

N’oubliez pas de considérer les besoins spécifiques de votre SAS, comme la gestion des prélèvements automatiques ou les paiements internationaux, et veillez à choisir une banque qui propose des tarifs compétitifs dans ces domaines.

La relation avec la banque

La relation avec la banque est un aspect crucial à considérer lors de la sélection d’un établissement. Il est recommandé d’établir une relation de confiance avec le gestionnaire de compte de la banque, qui pourra fournir des conseils et un soutien personnalisé en fonction des besoins spécifiques de la SAS. Une bonne communication avec la banque peut faciliter les opérations quotidiennes et permettre de bénéficier de services supplémentaires tels que des prêts pour le développement de l’entreprise.

Réputation et solidité financière

Il est important de choisir une institution bancaire réputée et financièrement solide. Renseignez-vous sur la stabilité financière de la banque en examinant ses rapports annuels, son historique de rentabilité et sa cote de crédit. Une banque solide est plus susceptible de vous offrir un service fiable et de répondre à vos besoins à long terme. Vous pouvez également consulter les avis des clients existants pour vous faire une idée de la qualité du service client proposé.