Guide complet de la SAS: Avantages pour vous en cas de création d’une SAS

Tous les statuts juridiques des entreprises présentent des avantages et des inconvénients, il en va de même pour les SAS.

SAS avantages et inconvénients, que faut-il savoir ?

Lancées en 1994, l’apparition des SAS sur le territoire français n’a pas cessé de d’être constatée en grand nombre. En effet, les SAS procurent beaucoup d’avantages et c’est la raison pour laquelle beaucoup d’entrepreneurs et d’associés optent pour pour ce statut juridique. Par ailleurs, les SAS ne présentent pas uniquement des avantages mais ont également certains inconvénients. Il est important pour tout entrepreneur de bien connaitre les avantages que pourrait lui procurer une SAS et mesurer également ses inconvénients afin de savoir si c’est le statut juridique qui correspond le mieux aux besoins de sa société.

L’un des principaux avantages des SAS, c’est leur souplesse, en effet, ce statut confère à la société le titre de société par actions, ce laisse supposer qu’il peut y avoir une infinité d’actionnaires et donc il est possible de procéder facilement à l’extension du capital de la société en procédant à l’ouverture du capital, chose qui n’est possible avec d’autres statuts comme l’entreprise individuelle par exemple.

L’un des principaux inconvénients qu’on peut distinguer chez les SAS, c’est que ses formalités de création sont plus lourdes que l’entreprise individuelle, cependant, si l’on compare le statut de SAS à un autre statut qui permet un regroupement de plusieurs associés, on peut dire que la procédure de création de la SAS est moins contraignante.

Quel est l’avantage d’une SAS par rapport à une entreprise individuelle ?

Il faut savoir que s’il existe plusieurs statuts juridiques, c’est pour donner plus de possibilités aux entrepreneurs en offrant le choix d’opter pour différents modes de gestion et de financement dans un cadre légal. Les SAS tout comme les SPA permettent aux entrepreneurs de s’associer dans le but d’investir dans un seul et même projet. Cependant, dans une entreprise individuelle, il ne peut y avoir qu’un seul entrepreneur et aucune possibilité qu’il y ait des associés.

L’autre avantage de la SAS par rapport à l’entreprise individuelle, c’est bien la responsabilité qui est limitée à hauteur des apports sauf dans certains cas où l’erreur provient d’un dysfonctionnement de la gestion, alors que dans une entreprise individuelle, l’entrepreneur est responsable et son patrimoine personnel n’est donc pas protégé.

Avec une SAS, les dirigeants ont le choix d’opter pour un système d’imposition bien défini, ils peuvent donc opter pour le système IS (impôt sur les sociétés) ou bien IR (impôt sur le revenu) alors que les entreprises individuelles sont soumises à l’IR seulement.

Dans une SAS, un dirigeant peut être assimilé salarié et bénéficier d’une meilleure couverture sociales ainsi que des cotisations bien meilleures, alors qu’avec une entreprise individuelle l’entrepreneur aura droit au régime de la micro-entreprise qui est bien moins intéressant.

SASU et SAS, des avantages similaires ?

Avant de parler des avantages des SAS et des SASU, il est nécessaire de faire la distinction entre les deux. La SASU est en fait une société qui appartient à un seul entrepreneur alors que la SAS est composée d’associés, au moins deux associés. C’est l’une des seules différences entre les deux statuts, elles ont par ailleurs les mêmes avantages et il est possible pour une SASU de devenir une SAS en procédant à l’ouverture du capital comme il est possible pour une SAS de devenir une SASU si par consensus, l’ensemble des dirigeants décident de céder leurs parts au profit d’un seul associé. Généralement, la transformation d’une SAS en SASU n’est motivée que par un changement du mode de gestion car ceci ne procure aucun avantage fiscal.

Étant donné que les SASU et les SAS disposent de la même fiscalité et que les conditions de création sont les mêmes, il est donc normal de constater que les avantages des deux statuts juridiques soient également les mêmes.

Quel est l’avantage d’une SAS par rapport aux autres ?

Le statut de SAS confère à la société plusieurs avantages par rapports aux autres statuts, que ce soit en ce qui concerne le mode de gestion, la fiscalité ou encore le fonctionnement.

Les avantages des SAS par rapport aux autres types de sociétés sont donc :

  • les procédures de création sont assez souples,
  • la non-obligation d’avoir un commissaire aux comptes,
  • les dirigeants de la SAS sont, contrairement aux autres statuts, assimilés salariés,
  • la possibilité de changer facilement de statut en passant à une SASU.

Les avantages cités permettent donc aux associés comme aux dirigeants de bénéficier de certains aspects du statut de SAS.

Avantage et inconvénient des SAS, comment les mesurer ?

On peut mesurer les avantages et les inconvénients d’une SAS en effectuant une comparaison entre les avantage qu’elle procure avec les avantages que procurent les autres sociétés. Il y a lieu de prêter donc attention à l’aspect fiscal, l’aspect juridique, l’aspect organisationnel mais surtout, il y a lieu de mesurer les contraintes et les limites d’une SAS.

Avant d’opter pour une SAS, il est également de bien analyser les éventuelles forces et faiblesses que pourrait avoir la société afin de déterminer s’il n’est pas plus avantageux d’opter pour une SASU dans un premier temps et le convertir en SAS après avoir effectué des tests.